Créer un site internet

Bonjour

 A partir du milieu du XIXe siècle, de nouveaux tabacs  apparaissent, aux goûts plus intenses mais plus humides, entrainant plus de condensation dans le tuyau et rendant le fait de fumer moins agréable.

 A partir de 1880, les fabricants de pipes  essayèrent  de lutter contre ce problème et des dizaines de brevets  furent déposés, la plupart ingénieusement conçus, mais beaucoup eurent la  vie courte, ou ne furent jamais exploités, car  trop compliqués à construire ou difficiles d'utilisation car très peu pratiques à nettoyer.  Beaucoup de solutions furent proposées, allant du tuyau d'argile à  la pipe en écume de mer,en passant par de simples pierres poreuses, des  pièges à  humidité, des tubes de drainage et autres… 


De nombreuses inventions sont basées sur le même principe: l'utilisation de deux matériaux différents comme les inserts métalliques internes dans les embouts buccaux qui  forcent  la condensation de l'humidité de la fumée.  Puis l'aluminium vit le jour dans les années trente du siècle dernier, et là, il y eut profusion de styles et d'ídées, profusion de brevets .

 

Aujourd’hui, il ne reste guère que deux marques qui perdurent, FALCON et KIRSTEN.  Ce qui est intéressant, c’est le témoignage des autres marques qui ont failli pour une raison ou une autre.

 

Ce site a pour but de faire connaître l’incroyable diversité des pipes en tuyau métal avec bol détachable en bois (bruyère principalement).

Je n'ai pas repertorié toutes les pipes avec bol uniquement en métal (CY BENZ...), ou certaines dont le bol n'était pas détachable, ou encore celle avec un tuyau autre que métal.

Je ne possède malheureusement pas (encore) les pipes avec * à la fin du nom.

Si vous avez des informations/précisions ou si vous trouvez des erreurs,  contactez moi, je corrigerai et crédit vous en sera donné.

Sillec 

email: s.manivente@laposte.net

 

PS : Si vous êtes anglophone , n’hésitez pas à consulter l’excellent site SMOKINGMETAL